Forum d'organisation de JDR en région toulousaine
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De la non cheatitude des psioniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poireau-san
huhrong
avatar

Messages : 700
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 26
Localisation : Ecole Nationale Vétérinaire de Nantes

MessageSujet: De la non cheatitude des psioniques   Sam 24 Aoû - 9:50

Voilà une partie qui intéressera peu de personnes pour l'instant, mais une fois que ma campagne aura débutée, ça intéressera du monde (enfin j'espère) ^^

Alors donc, je sais que les psioniques ont la réputation d'être un groupe de classes cheatées. C'est pourquoi je me propose de faire l'avocat du diable en quelque sorte, et d'essayer de montrer que certains préjugés sur les psioniques sont faux ^^


Les points psi :

Les classes psioniques, contrairement aux lanceurs de sorts, n'ont pas un quota de facultés/sorts limités par jour. Ils ont à la place une réserve de points psi par jour. Les points psi sont donnés par la classe du personnage et plus celui-ci et d'un niveau élevé, plus il a de point psi. Il gagne également des points psi en bonus grâce à sa caractéristique primordiale (INT, SAG ou CHA selon la classe, sur le même principe que les sorts en bonus des lanceurs de sorts). Le nombre de points psi en bonus est égal au modificateur de caractéristique primordiale*niveau de manifestation (équivalent du niveau de lanceur de sorts)*0.5 (arrondi à l'entier inférieur).
Enfin, le psionique peux gagner des points psi par des dons ou sa race..

Les points psi servent à limiter le nombre de facultés manifestables par jour. En effet, chaque faculté coûte un certain nombre de points psi à lancer.
De plus, pour rendre la faculté plus efficace, le personnage peut utiliser des points psi en plus pour augmenter les dégâts de la faculté, augmenter les bonus procurés, augmenter le DD, cela dépend de la faculté.

C'est là que certains me diront : "Oui, mais le psion au niveau 20, il a 343 points psi sans compter ceux en bonus, donc s'il utilise tous ces points psi sur la même faculté, il peut One Shot un grand dracosire prismatique, donc c'est over cheaté !"
A cela, je répond bullshit, puisque tout personnage ne peux pas rajouter, sur une même faculté, un nombre de points psi supérieur à son niveau de manifestation. Autrement dit, un psion niveau 20 ne pourra pas rajouter plus de 20 points psi sur une même faculté, ce qui reste toutefois assez puissant.



La focalisation psionique :

Sans dons approprié, la focalisation psionique ne sert pas à grand chose selon moi.

La focalisation psionique est établi en une action complexe provoquant des actions d'opportunité en réussissant un test de Concentration DD20. Il faut cependant avoir encore des points psi dans sa réserve pour pouvoir établir la focalisation, sans quoi cela devient impossible.

Une fois établie, la focalisation psionique reste disponible jusqu'à ce que le personnage la sacrifie, se retrouve inconscient, dorme, ou que sa réserve de points psi tombe à 0.

Sacrifier sa focalisation psionique prend une action libre et permet, en temps normal de gagner un bonus de +5 sur les tests de Concentration et de pouvoir faire 10 sur ce test.

Là où la focalisation psionique devient intéressante, c'est lorsque l'on prend des dons qui permettent de bénéficier d'autres bonus à la place du +5 aux tests de Concentration lorsque la focalisation psionique est sacrifiée (ex : le don Arme psionique qui donne un bonus de +2d6 aux dégâts lorsque la focalisation psionique est sacrifiée)

Ceci pourrait être cheaté, si la focalisation psionique ne doivent pas être réétablie après chaque sacrifice. Or, je le rappelle, établir sa focalisation psionique demande une action complexe provoquant des attaques d'opportunité, ce qui fait qu'il devient difficile de réétablir la focalisation en plein combat.



Résistance à la magie et Résistance psionique :

Le Grand manuel des psioniques introduit la notion de résistance psionique, équivalent de la RM mais pour les facultés psioniques. Ceci implique notamment que la RM ne protège pas des facultés psioniques et que la "RP" ne protège pas des sorts. Ce qui pourrait rendre ultra cheaté un perso psionique tombant sur des monstres à RM sur lesquels il ignorerait systématiquement leur RM.
Heureusement, ce même Grand Manuel des psioniques propose une règle alternative, à l'appréciation du MJ, où RM et RP ne font qu'un, mettant donc les psioniques et les lanceurs de sorts sur un pied d'égalité concernant la RM.


Voilà pour l'instant, si vous avez des questions, n'hésitez pas ^^

_________________
Acculée, Tsurlanej la liche illithid, n'avais plus d'autre option que fuir, tous ses sbires ayant succombé. Elle lança néanmoins au groupe d'aventuriers :
"N'espérez pas survivre bien longtemps, misérables ! Bientôt, nous utiliserons la puissance des deux Fragments à leur maximum et alors plus rien ne pourra nous arrêter..."



La Geste de l'Artefact Perdu, Chapitre Troisième, Acte 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nibilli
Seigneur de fer
avatar

Messages : 947
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: De la non cheatitude des psioniques   Dim 25 Aoû - 4:02

Ne soyez pas berné par ses douces paroles! Cet personne est un fielon qui essaye de vous abuser par un vil stratagème!

Bon, je sais, je suis un peu l'inquisition de ce coté la. Je vais m'expliquer.

Les points psi :

Alors, je vais te corriger et ajuster quelques trucs : en gros, on ne peut pas dépasser son niveau de manifestation(nls pour les non hipster) pour le coût de la manifestation + les points ajoutés, que ce soit normalement ou pour des dons métapsionique. On me dira : "mais gab, c'est encore plus limité alors non? En plus, pour utiliser un don métapsionique, y faut sacrifier sa focalisation..." Que neni! Le mage doit prendre un don pour augmenter les dégâts d'un sort, en augmenter la portée ou la zone, l'effet en soi, et bien le psion n'en a pas besoin vu que c'est compris dedans... Mais alors, que font les dons métapsionique??? C'est très simple, ils permettent par exemple de faire une faculté en étant étourdi, nauséeux, confus ou hébété. Le moine peut aller se coucher. Ou encore de lancer une faculté en incantation rapide. (mais il faut être focalisé psioniquement pour l'utiliser...)
On notera donc quand même que ces classes offrent une flexibilité tout en donnant accès rapidement aux pouvoirs de haut niveau, un peu comme si on prenais les avantages de mages et ensorceleur, et permettent de lancer sans don ni problèmes et a volonté plus de facultés de haut niveau ou plus de faculté d'un bas niveau qu'un cousin profane. On a donc la puissance ET la flexibilité.

Pour la focalisation psionique :

Alors, oui, des dons permettent des belles choses, mais a chaque fois on y perd beaucoup... Tir psionique supérieur qui donne 4d6 de dégâts en plus ça fait envie, mais un round sur 2, pas trop...
NAAAAAAHH vous pensiez quoi! C'est pas pété pour rien. Car UN don, va régler tout ça... Méditation psionique! Ça règle tout les problèmes, et ça fait bien plus encore!
Tenez vous bien : ca fait que se focaliser psioniquement demande une action de MOUVEMENT! En gros, niveau 3, chaque round, tu peux facilement faire du +10 au touché 5d6 + 5 de dégâts(a l'arc), et encore, c'est vraiment juste les dons. Mais ça ne s’arrête pas la! Parce qu"on se rappelle que les dons metapsioniques pétés, qui peuvent faire des trucs de fou mais pas sans la focalisation, sont maintenant libre comme l'air! (dans les dons métapsionique j'ai du oublié faculté pénétrante qui donne un +8 pour passer la RM/RP avec sa faculté, combiné a méditation psionique, y a de quoi se débarrasser de tout soucis de RM pour la vie^^)

Un petit comparatif entre magie profane, divine et pouvoir psionique :

magie profane : pouvoirs puissants et polyvalents, sorts très divers et variés, moyennement altérable, pas d'armure ni bouclier, une main de libre pour incanter, doit être libre de ses mouvements pour incanter.
Magie divine : peu de sorts, sorts moyennement polyvalent et parfois limité en puissance, très peu altérable, toutes armures ok, une main de libre pour incanter, doit être libre de ses mouvements pour incanter, conversion de sorts, classe souvent semi martial.
Pouvoir psionique : Pouvoirs puissants et polyvalents, facultés diverses, et très facilement altérable, toutes armures OK, on peut manifester même en tenant une arme et un bouclier, voir en étant ligoté a une chaise.

On note que les trois options provoquent des attaques d'opportunité, même manifester (sauf en incantation rapide/faculté instantanée).

On notera que tous les dons psioniques deviennent pétés quand on connais l'existence de méditation psionique. Par exemple, l'un d'entre eux permet de faire une attaque de contact a la place d'une attaque au corps a corps normal. Je dirai bien que même sans méditation psionique, tout bon guerrier devrait prendre Armure de parade et boulcier de parade (seule condition, avoir au moins un niveau de classe psionique, et optimisation du port(un autre don)): ça permet de faire comme si l'armure(respectivement bouclier) était un bonus de parade, mais sans le substituer. En gros une attaque de contact sur ton guerrier en harnois +5? Bah tu t'en fiches, tu comptes le +13 de ton harnois. Je ne sais pas pourquoi je les cites tous mais bon. Armure energétique donne une RED de 10 activable EN REPONSE à une attaque. En gros tu as ta focalisation psionique de up, on te prend par surprise et le dragon rouge te crache dessus, tu peux quand même avoir une RED de 10 sur le feu. Mais si le dragon avait été bleu, tu aurai pu changer l'élément naturellement. Bref, je vous laisse le soin d'aller sur gemmaline et de vous amuser a lire les dons psionique en prenant en compte la méditation psionique.

Juste un note : on remarque tres rapidement que ce qui est fort en psionique c'est d'avoir un niveau de manifestation très élevé, pour que la faculté ET son potentiel de points psi qu'on peut lui ajouter soit élevé. Le niveau de manifestation est donc bien plus important que chez les lanceurs de sorts, et il existe des moyens de le monter comme on monte le nls. C'est quelque chose dont il est facile d'abuser, pour facilement par exemple lancer des facultés rapides au niveau 5 ou encore avoir un burst monstrueux a haut niveau en ayant un niveau de faculté élevé.

Voila voila pour ce topo, des questions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberge3toulousains.forumgratuit.org
Poireau-san
huhrong
avatar

Messages : 700
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 26
Localisation : Ecole Nationale Vétérinaire de Nantes

MessageSujet: Re: De la non cheatitude des psioniques   Dim 25 Aoû - 10:28

Tu oublies que les dons métapsioniques, en plus de nécessiter le sacrifice de sa focalisation psionique, nécessite d'utiliser des points psi supplémentaires, et que le total de ces points psi supplémentaires + les points psi normalement normalement nécessaire pour lancer la faculté, ne doit, là encore, pas dépasser le niveau de manifestation

Pour méditation psionique, ok, c'est pété, et pour moi soit il faudrait des prérequis beaucoup plus restrictifs, soit carrément en faire un don épique. Ce qui réglerait la question pour des PJ de bas niveau.

Faculté pénétrante c'est aussi pété si tu l'applique à une RM, or, je soupçonne qu'à la base, le don ai été fait seulement pour surpasser les RP, qui sans doute sont plus élevées que les RM
Donc, pareil, pour moi, ces dons, soit on les interdits, soit on revoie à la baisse leurs bonus (genre on fait comme Efficacité des sorts accrue, un bonus de +1 puis un bonus de +2 pour la version supérieure)

Après, il faut bien se rendre compte, que toutes les classes ne sont pas logées à la même enseigne.
Par exemple, le guerrier psychique a deux fois moins de points psi qu'un psion ou un prodige, ce qui limite ses potentiels "burst", et de même, tous ces dons supplémentaires sont obligatoirement choisis dans les dons de guerrier ou les dons psioniques, mais en aucun cas dans les dons metapsionique ou création d'objets psioniques, donc là encore, ça limite à bas niveau le choix de ses dons. D'autant plus que si tu interdit Méditation psionique, ben le guerrier psychique est beaucoup plus cheap même avec des dons comme Arme psionique ou Tir psionique.

Bref, méditation psionique mise à part, ben ça reste convenable à mon sens

_________________
Acculée, Tsurlanej la liche illithid, n'avais plus d'autre option que fuir, tous ses sbires ayant succombé. Elle lança néanmoins au groupe d'aventuriers :
"N'espérez pas survivre bien longtemps, misérables ! Bientôt, nous utiliserons la puissance des deux Fragments à leur maximum et alors plus rien ne pourra nous arrêter..."



La Geste de l'Artefact Perdu, Chapitre Troisième, Acte 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nibilli
Seigneur de fer
avatar

Messages : 947
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: De la non cheatitude des psioniques   Dim 25 Aoû - 13:45

Je pense quand même que le petit comparatif a son mot a dire. Quand tu vois la puissance que tu peux avoir tout en étant en harnois + pavois, tu te dis quand même que c'est un peu pété^^' surtout si ça peut devenir des bonus de parade!^^

Pour les dons metapsioniques, c'est des points psi, c'est donc fonction du "nls", qui est augmentable par des dons ou des facultés. Les dons de metamagie sont régulés de façon fixe grâce au nls, alors que ceux psioniques sont bien plus facile a abuser^^'.

Apres, c'est sur que si on modifie les règles, ça peut le faire. Mais de base, c'est assez pété^^'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberge3toulousains.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la non cheatitude des psioniques   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la non cheatitude des psioniques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Auberge des 3 Toulousains :: Règles et RP :: D&D3.5-
Sauter vers: